TwitterSuivez-nous sur Twitter !

Le patron de la réalité virtuelle chez Google donne quelques indices sur le successeur du Cardboard

Vous ne le connaissez sans doute pas (encore), mais il y a fort à parier que vous devriez en entendre parler dans les semaines et mois à venir ! Clay Bavor est le patron de la nouvelle division réalité virtuelle chez Google. Il a présenté un beau bilan concernant les ventes et impact des casque de VR mobile Google Cardboard. Alors que l’on attend l’annonce d’un nouveau produit lié à la réalité virtuelle chez Google, peut-être en Mai lors de la conférence I/O, c’est dans une interview qu’il nous livre quelques bribes d’information concernant les projets du géant de la recherche.

L’intégralité de l’interview est disponible ici en Anglais, mais voici ce que l’on a retenu en terme d’indices concernant le prochain produit VR de Google :

Google souhaite conserver ce qui a fait le succès du cardboard (riche d’enseignements pour la firme), à savoir l’aspect mobile et portable, le confort (?), l’accès aisé et le prix bas.

Néanmoins, Clay revient sur les limites de la solution « Cardboard », à savoir que les téléphones ont une résolution pas forcément suffisante pour un affichage précis une fois derrière les lentilles des casques et que du carton reste du carton. Partant de ceci, il élabore sur ce qui devrait être le cœur de la solution à venir : il faut penser les téléphones en ayant la VR en tête (résolution, performance), idem pour le logiciel (Android potentiellement) et aller au delà du carton. Tout cela en conservant ce qui a fait le succès du casque en carton et le prix accessible … Tout un programme.

« We want to embrace the things we think Cardboard got right: mobility, comfort, approachability, low cost. »

Le manager va plus loin et indique qu’une des limitations de la solution actuelle de casque carton est liée à l’interaction, limitée à un bouton actuellement.

google-cardboard-2-gratuit-paris-match-8

Dans la suite de la discussion, on apprend que Google prévoit moins de proposer un « produit » qu’une plate-forme, à l’instar d’Android ou du Cardboad, qui permette à tout un ecosystème d’exploser (je cite !).

« We want to build a product that is high quality and high performance, but easy to use and appealing so that it too can be for everyone »

Ondevrait en apprendre un peu plus lors de la conférence Google I/O qui se tiendra du 18 au 20 Mai. Plusieurs sessions dédiées à la réalité vietuelle sont d’ores et déjà inscrites à l’agenda.

A lire également  :

 

 

 

 

Tags:

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *